Année 2500 || Copenhague || Maître/Esclave
 

 :: GESTION :: Administration :: Contexte Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

~ Les vampires

avatar
Messages : 135
Ven 6 Avr - 22:36

~¤~ Les vampires ~¤~


Généralités

L'origine exacte du vampirisme est inconnue, certains ayant été repérés bien avant JC. Il s'agit d'un virus transmissible par le sang, qui nécessite la mort du corps de son porteur pour être activé.

En 500 ap.RV, la population mondiale vampire s’élève à environ 1 Milliard d’individus, répartis à travers tous les continents. Bien que la plupart d’entre eux préfèrent vivre dans les mégalopoles -plus pratiques et plus sécurisées de part leurs infrastructures adaptées à leur race-, certains choisissent une vie au grand air, avec tous les risques qu’elle comporte. En effet, la vie en ville préserve les vampires des difficultés liées au soleil et à l’alimentation.



Alimentation

S’ils peuvent tout à fait ingérer de la nourriture classique, celle-ci ne leur apporte en revanche rien d’autre qu’une éventuelle satisfaction gustative. Pour rester en forme, conserver leurs capacités régénératives et leurs pouvoirs, ils doivent boire du sang humain (ou d’hybrides). Le virus les rendant vampire subsiste grâce au sang, il faut donc veiller à l’alimenter régulièrement afin de ne pas le tuer et… finir en cendres. Les vampires peuvent donc mourir de soif : une sous-nutrition poussive les mènera vers un dessèchement progressif puis, bien longtemps après, au stade de poussière.

Toutefois, avant d’en arriver là, la famine les pousse dans la grande majorité des cas à se laisser aller à leurs pulsions affamées. Ils deviennent alors des bêtes sanguinaires, dangereuses et difficiles à faire revenir à eux avant qu’ils n’aient pu s’abreuver. Il est possible de détecter aisément les individus victimes de la soif : lorsqu’un vampire est affamé, ses yeux changent de couleur, et peuvent s'assombrir jusqu’à ce que tout le globe oculaire devienne noir. Selon les individus et le stade de famine, ce changement est plus ou moins marqué. Les vampires peuvent plus ou moins rétracter ou sortir leurs crocs, selon leurs envies… Notez toutefois qu’un vampire mis en appétit aura du mal à conserver ses canines à une dimension humaine.

Depuis la Révolution Vampire et la mise en place des banques de sang, celui-ci peut se trouver sous forme de poche. Toutefois il reste périssable et légèrement moins efficace que du sang ingéré immédiatement après prélèvement à la source. Voici quelques statistiques pouvant vous être utile :

• Sang humain/hybride, bu à la source →  100% d'efficacité
• Sang en poche →  90% d’efficacité (périssable et perd peu à peu ses propriétés nutritives au bout de 15 jours de mise en bouteille. Devient graduellement infect au bout d’un mois puis complètement impropre à la consommation au bout de 40 jours.)
• Sang animal, bu à la source → varie entre 70% et 30% en fonction de la race de l'animal
• Sang synthétique →  20% d'efficacité, hors de prix à l'achat comme à la production, se détériore rapidement dans le temps (une semaine maximum)
• Sang de vampire → 10% d'efficacité

Note : Un humain/hybride mordu à répétition par un même vampire développe une accoutumance à cet individu. Ainsi la douleur liée à la morsure, déjà minimisée par la salive du vampire, diminue-t-elle progressivement au fil du temps.



Caractéristiques Physiques / Particularités

• Ils ne vieillissent plus. Leur corps est figé dans le temps et sera régénéré en cas de blessure ou de perte de membres. Les membres coupés repoussent à moins d'avoir été cautérisés à l'argent. Leurs blessures demeurent uniquement si elles sont associés à un choc émotionnel (si ils se pètent la gueule sur le trottoir, le bleu dégage vite fait). Si une partie d'un vampire est coupée ou arrachée, elle mettra quelques heures à se désagréger (hormis si elle est exposée à des UV) car le virus survit uniquement en étant alimenté en sang.

• Ils sont sensibles à l’argent. Le virus donnant aux vampires leur condition altère leurs cellules et les rends extrêmement sensibles à l’argent. Ce phénomène peut se comparer à une allergie extrêmement virulente et létale. L'ingurgiter sous forme liquide ou poudreuse entraîne la mort en quelques poignées de minutes. Les contacts de surface avec ce métal induisent des brûlures ne pouvant pas toujours se régénérer.

• Ils doivent boire du sang régulièrement. Une sous-nutrition trop prolongée entraîne la mort.

• Ils brûlent au soleil (plus ou moins résistants au UV selon l'âge. Les plus vieux peuvent y survivre une ou deux minutes avant de brûler, s’ils ont de quoi préserver un minimum leur corps.)

• Ils ne meurent pas d'un pieu dans le cœur. En revanche la décapitation est radicale. Certaines utilisations de l'argent peuvent les amener au trépas. Un vampire mort se traduit par un petit tas de cendre.

• Le cœur d'un vampire ne bat plus par lui même, il se contracte périodiquement sous l'impulsion du virus qui a investi le corps du vampire. Leur sang circule donc lentement ce qui explique leur température corporelle inférieure à celle d'un être vivant. Arracher le cœur ou lui causer de lourds dommages, en dehors de la douleur, ne cause pas la mort du fait du virus qui continue de maintenir les cellules en vie et finira par régénérer les parties manquantes.

• Le sang de vampire agit un peu comme un booster sur les vivants, une drogue hyper-énergisante. Son absorption fatigue beaucoup les humains : leur organisme est sur-stimulé pour se régénérer le plus vite possible. Le sang peut créer une dépendance, ou non, dépendamment des profils.

Attention, le sang de vampire est mortel pour les femmes.

• Ils pleurent du sang.

• Pouvoir d’hypnose : les vampires peuvent se rendre attirant pour leur cible. Ce pouvoir, assez faible lorsqu’ils sont jeunes, se développe progressivement au fil des ans.

• Télékinésie : ils ont la capacité de déplacer la matière, sous toutes ses formes. Toutefois il s’agit d’un pouvoir demandant une grande quantité d’énergie lorsqu’il s’agit de déplacer une matière animée. Faire léviter un être humain est un exercice susceptible d’épuiser les jeunes vampires. En outre, manipuler un autre vampire enclenche une opposition de volontés pouvant rendre la manipulation extrêmement délicate voire impossible, selon les profils.

• Télépathie : un vampire peut aller discuter dans la tête d’un autre, pour peu que la voie lui soit ouverte (même histoire d’opposition de volonté que pour la télékinésie). En revanche les mortels ne possèdent pas de “barrières” mentales pouvant empêcher les incursions des vampires dans leurs esprits, que ce soit sous forme de bavardage, d’illusions ou quoi que ce soit d’autre.

Note : pensez à rester fair-play et à ne pas abuser de vos pouvoirs. Chacun d’entre eux nécessite de mobiliser une quantité d’énergie, aussi n’imaginez pas parcourir 80km en faisant léviter un bonhomme derrière vous, ni même torturer mentalement un pauvre type pendant 48h d’affilée. Vous pouvez, si vous le souhaitez, axer davantage vos pouvoirs d’un côté où de l’autre. Certains sont excellents dans le domaine physique, d’autres sont de petits génies de la manipulation mentale...



La transformation

Pour que la transformation fonctionne, il faut qu’un vampire donne de son sang à l’individu ciblé... Puis le tue. Le virus s’active dès la mort de l’organisme et remets en route la machine pour l’éternité. L'organisme altéré des hybrides ainsi que leurs défenses immunitaires les rendent plus résistants au virus et il arrive que la transformation échoue, auquel cas l'hybride décède tout simplement.

Plusieurs heures sont nécessaires pour que la transformation soit tout à fait complète et selon les individus elle est plus ou moins douloureuse. Lorsqu'un enfant humain est transformé ses chances de survie, contrairement à un homme adulte, chutent drastiquement. Les nourrissons n'y ont jamais résisté et seuls quelques rares enfants survivent au processus. C'est à partir de la puberté que les spécimens commencent à se montrer suffisamment résistants pour endurer la transformation. Par précaution, il est interdit de transformer un humain avant ses dix-huit ans.

Les jeunes vampires sont sous la responsabilité de leur créateur jusqu'à la stabilisation de leurs pouvoirs et de leur soif. Durant une période d'environ un an ou deux ils sont soumis au contrôle de leur créateur du fait du lien qui les unit. Si le créateur est tué ou disparaît à cette période le jeune vampire subit un lourd traumatisme c'est pourquoi il est normalement pris en charge par un tuteur chargé de l'accompagner.



Le Marquage

• Pour les mortels, il est effectué par échange de fluide (salive, sang, sperme) si le vampire le souhaite (ou s'il n'est pas capable de se retenir de marquer le mortel). Lesdits fluides véhiculent un peu de virus dans le corps du mortel. Il est tabou et interdit par la loi de marquer l’esclave d’un autre.

• Pour les vampires, il n'est pas systématique. Le vampire "receveur" de la marque doit l'accepter, sinon sa volonté suffit à la refuser et donc il ne sera pas marqué. Tout comme il est capable par la simple volonté de refuser un échange télépathique. (/!\ Dans cette notion de volonté, il est important de prendre en compte l’âge et la puissance des différents vampires. Un jeune vampire de 6 mois pourra difficilement s’imposer dans l’esprit d’un vampire de 1600 ans.)



Lien entre deux vampires

Deux vampires proches peuvent finir par partager un lien (que ce soit à force de marquage, de partage de fluide, ou simplement vivre longtemps proches). Cela entraine une certaine conscience de l'autre, amoindrie par la distance. Le lien peut être plus ou moins fort, mais permet, par exemple, d'être conscient de la mort de l'autre ou dans de très rares cas de liens fort, d'un état de panique ou danger extrême.


Les vampires et la maladie mentale

Les vampires ont beau être immunisés aux maladies physiques, les tares mentales, elles, ne leur sont pas épargnées. Pour lutter contre cela il existe des instituts privés spécialisés, des psychiatres et avec ceux-ci, toute une batterie de médicaments particulièrement fort, dangereux pour les mortels (ceux qui parviennent à s’en procurer s’en servent comme drogues puissantes, en les coupant avant la prise). Ceux-ci ont été développés pour museler les maladies mentales, particulièrement dangereuses lorsqu’elles vont de pair avec les pouvoirs des vampires. Ces médicaments ne sont délivrés que sur ordonnance et, lorsqu’ils ont en plus un effet inhibiteur de pouvoirs, ne sont développés que dans des centres médicaux possédant les accréditations gouvernementales adéquates.

Bien que cela ne soit pas interdit, il est mal vu dans la société actuelle, presque tabou, de transformer un humain atteint de maladie mentale, connaissant la difficulté qu’il sera à gérer ensuite.


Divers

L'âge des vampires n'est pas limité. En revanche pensez à bien ficeler votre histoire si vous souhaitez jouer un personnage très très TRÈS vieux : nous serons vigilants. Nous vous conseillons de bien justifier l'âge de votre personnage. Si l'idée n'est que de jouer du vieux pour jouer du vieux, souvenez-vous qu'un homme ayant vécu 400 ans a déjà une histoire (normalement) bien remplie. De même, prenez en compte le faible taux de survie des vampires avant que le soulèvement n'ait eu lieu (pas d'infrastructures adaptées, taux de mortalité plus élevé, vampires abandonnés juste après leur transformation et donc livrés à eux-même, ect...)

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 135
Ven 1 Juin - 19:56

Les pouvoirs des vampires


Hypnose

Les vampires peuvent se rendre attirant pour leur cible et imposer des illusions dans l’esprit de l’autre. Ce pouvoir, assez faible lorsqu’ils sont jeunes, se développe progressivement au fil des ans.


  • L’Hypnose entre vampires : Plus le vampire sera âgé et plus il sera en mesure d’être convaincant pour ses pairs. Ces derniers, à moins d’être jeunes et inexpérimentés, calculeront généralement de quoi il en retourne et seront en mesure de voir derrière le pouvoir s’ils le désirent et s’ils en ont la force. Les plus puissants parviennent cependant à glisser images et illusions dans la tête de leurs compatriotes si ces derniers ne veillent pas à garder leurs barrières levées.  
  • L’Hypnose envers les mortels : Plus le vampire sera vieux et puissant en la matière, moins le mortel aura de chance d’y échapper. Cela peut sérieusement influencer sa volonté et manipuler ses sentiments si c’est ce que le vampire cherche.  

    Si les mortels se voient imposer des illusions, certains parviennent tout de même à réaliser leur situation, mais il est terriblement rare qu’ils parviennent à réellement en sortir sans que la volonté du vampire responsable de l’illusion aille dans ce sens. De même, il est tout à fait possible pour un vampire d’influencer sur les rêves d’un mortel endormi.



Télékinésie

Cela consiste en la capacité de déplacer la matière, sous toutes ses formes. Toutefois il s’agit d’un pouvoir demandant une grande quantité d’énergie lorsqu’il s’agit de déplacer une matière imposante, lourde, animée et/ou sur de grandes distances.

  • Télékinésie entre vampires : En fonction de la puissance des deux vampires, il peut être terriblement difficile voire impossible de manipuler physiquement l’autre s’il ne le désire pas, car il y a opposition de volonté, ce qui réduit souvent à néant les efforts de l’autre en la matière.
  • Télékinésie envers les mortels : Il reste tout de même particulièrement fastidieux de déplacer ou manipuler un mortel en sa qualité de matière vivante malgré la faible résistance mentale dont il peut faire preuve (il en est de même avec les animaux), surtout si ce dernier cherche à résister où se débattre.
  • Télékinésie avec les objets : Déplacer de petits objets sur de courtes distances est généralement une base que maîtrise bien des vampires. L’exercice se corse rapidement lorsqu’il s’agit d’objets plus lourds, imposant et/ou sur de longues distances. Quoi qu’il en soit, ce pouvoir demande beaucoup d’énergie.      



Télépathie

Il s’agit de communications mentales et de récolte d’informations.

  • Télépathie entre vampires : Véritable moyen de communication, les vampires parviennent à utiliser ce pouvoir pour communiquer entre eux si les deux parties sont consentantes.
  • Télépathie envers les mortels : À défaut de pouvoir obtenir des réponses des mortels, les vampires peuvent tout de même leur faire parvenir des messages tout comme glisser illusions et autres joyeusetés dans le crâne des mortels.

    Enfin, certains vampires parviennent à s’infiltrer dans l’esprit des mortels afin d’en extirper des informations.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stella Cinis :: GESTION :: Administration :: Contexte-
Sauter vers: