Année 2500 || Copenhague || Maître/Esclave
 

 :: GESTION :: Administration :: Contexte Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

~ Royal Blood Bank of Copenhagen

avatar
Messages : 135
Ven 6 Avr - 22:10

~¤~ Royal Blood Bank of Copenhagen [RBBC] ~¤~


La banque de sang gère de façon étatique les ressources en hémoglobine des pays. La RBBC (Royal Blood Band of Copenhagen) commercialise du sang issu de son propre institut et délivre les accréditations qui permettent à d'autres entreprises de vendre leurs produits. Sans accréditations le sang ne peut être mis sur le marché (sauf marché noir).

La RBBC est à la fois un organisme de production de sang et un centre de recherche à ce sujet. Principalement, les recherches sont axées sur l’amélioration du goût du sang et la “pureté” de celui-ci, pour le rendre plus agréable à la consommation ou encore sa conservation, mais des recherches sur le sang en général y sont faites, qu’il soit d’humain, d’hybride ou de vampire ou synthétique*. On doit par exemple à la RBBC l’avancée majeure sur la plus rapide régénération des globules rouges des mortels.

Seuls certains employés de la RBBC, possédant les plus hautes accréditations, savent réellement comment le sang est récupéré sur les esclaves et y sont accès. Ces employés sont d’ailleurs surveillés par un service de sécurité à part - officiellement service de gestion de la communication - qui n’a comme travail que le contrôle des informations sensibles de la RBBC. On note également que le wiper de la RBBC, spécialisé dans l’effacement de la mémoire, travaille dans ce service.

Les mortels sont parqués en batterie et branchés non stop par cathéter, même si les ponctions ne sont pas continues. Les repas sont fournis sous forme de pâte nutritive riche en fer et délivrés par sonde gastrique. Toutes les semaines, les cages et les mortels sont nettoyés des diverses déjections à grande eau, puis désinfectés par mousse. Ce n’est pas pour une question de bien être mais de rentabilité, le potentiel développement de maladies chez les mortels nécessitant un traitement plus long avant d’être mis en poche. Personne en dehors des plus hauts accrédités de la RBBC n’est au courant de cela. Officiellement, les esclaves de la banque de sang sont plongés dans un coma artificiel pour être prélevés.

Il y a de rares possibilités d’acheter un esclave à la RBBC. Pour cela, il faut présenter un dossier et avancer de solides arguments (nécessite l’accord d’un admin), comme par exemple un propriétaire qui verrait son esclave envoyé à la RBBC par erreur ou sans son accord. Pour s’assurer que rien ne fuite par rapport aux conditions de vie des esclaves, une clause de confidentialité est signée par le propriétaire et la RBBC fait appel à son wiper, certifié et conventionné par l’établissement, pour manipuler la mémoire du mortel de manière à effacer tout souvenir de son séjour sur place. Cela aide à répandre l’idée que les mortels sont maintenus dans un coma artificiel. Une visite de contrôle annuelle, d’un membre du service de gestion de la communication et du wiper est effectuée sur une période de 10 ans.

____
*On peut d’ailleurs se demander l’intérêt de la RBBC à créer du sang synthétique et certains de ses détracteurs y voient une manière de garder le monopole du commerce de sang.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 135
Mar 17 Avr - 21:46

~¤~ Service d’Equarrissage de la RBBC ~¤~


Le Service d’Equarrissage, appelé officiellement “Service de Préparation des Mortels”, s’occupe à la fois des esclaves qui arrivent au centre et de ceux qui en partent - les pieds devant.

Lorsqu’un esclave est emmené à la banque de sang, il est d’usage de le préparer à la vie future qui sera la sienne. Pour éviter les contaminations, les esclaves sont intégralement rasés, et les cheveux sont récupérés pour être réutilisés (principalement pour faire des perruques), de même que les appendices coupables (cornes, défenses, etc.) sont retirées pour éviter aux mortels de se blesser. Les propriétaires peuvent, en ramenant leur esclave, choisir de récupérer cela moyennant finance, ou bien effectuer les récupérations eux-mêmes en amont.

Une fois morts, les corps sont retirés du circuit et reviennent dans le SPM. Une batterie de tests est effectuée pour s’assurer que la mort n’est pas due à une maladie ou une infection, puis on dispose du cadavre : on termine de retirer les potentiels appendices pouvant servir à la décoration sur les hybrides, les organes encore utilisables sont réservés pour de potentielles greffes. La peau, si elle est en bon état, est envoyée aux usines de travail du cuir. La chair est transformée en farines qui sont utilisées aussi bien pour nourrir les poissons d’élevage, confectionner les croquettes low-cost des animaux de compagnies que, à faible pourcentage, pour créer des compléments alimentaires protéinés pour les mortels de la RBBC (moins de 10% de leurs apport journalier en protéines). Les graisses corporelles, elles, sont transformées en savon et les os sont partiellement réduits en cendre et éliminés, partiellement envoyés aux usines de colle.

Comme on peut s'en douter, la seconde partie est strictement tenue secrète, la disparition des corps servant également à masquer les traces des sévices subis. Officiellement, les corps sont incinérés à très haute température.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stella Cinis :: GESTION :: Administration :: Contexte-
Sauter vers: